Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Où Êtes Vous Arrivés ?

  • : Le blog de Mon Univers et mes Etoiles
  • Le blog de Mon Univers et mes Etoiles
  • : Bienvenue dans mon UNIVERS de maman comblée où mes petites ETOILES chéries font briller chaque jour de ma vie. Comme chez tout le monde, il y a des hauts et des bas et j'en laisse une trace ici. Ce blog est notre petit journal, j'y consigne ce qui me tient à coeur dans une optique de mémoire de vie, de notre vie simple et tranquille...
  • Contact

Nos Univers

 boutonLEANE-oct2012 copie

boutonELYNE-oct2012
boutonSANDY-oct2012 

Tu Cherches ?

L'étoile du Nord

boutonFB-oct2012
boutonHC-oct2012
boutonMAIL-oct2012
boutonRSS-oct2012

 

Mois Après Mois

4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 09:39

Descente d'organes, ventre distendu qui pendouille, ligaments et périné en vrac, incontinences, douleurs abdominales et ligamentaires, ventre proéminent, risques de hernie étranglée (nécrose d'un organe pincé) voilà tout ce qui m'attend dans un futur pas si lointain que ça....

 

Autant vous dire que quand j'ai appris la nouvelle je n'ai pas sauté au plafond, encore moins quand j'ai su qu'à terme j'aurai droit à une opération pour remettre tout ça en place...

Tout ça, ce sont les abdominaux grands droits. A l'heure d'aujourd'hui on m'a découvert une hernie de la ligne blanche (diastasis), c'est à dire que les abdos (tablettes de chocolat) ne sont plus soudés entre eux par une membrane fibreuse, mais détâchés et s'ouvrent plus ou moins (je ne sais pas encore de combien de cm) pour laisser ressortir les viscères. 

Je comprends mieux pourquoi mon ventre ressort autant, je comprends mieux pourquoi j'ai du flan tout mou à la place des abdos, je comprends mieux pourquoi ça ne contracte pas sous ma peau et que je ressens un manque de tonus, simplement car mes abdos où je les sentais avant, ne sont plus là. Au final, ce sont mes organes qui ressortent vers l'extérieur à chaque contracture abdominale et c'est cela que je visualise enfin quand je ressens cette sensation anormale de mollesse, .

 

diasssstasis.jpg

 

Moralement c'est dur à encaisser car déjà, l'abdomen a toujours été pour moi une zone sensbile moralement. Depuis l'enfance, je ne supporte pas qu'on me le touche. Les consultations médicales où le docteur palpait mon ventre était une torture. Ne me demandez pas pourquoi, ça a toujours été comme ça, je n'y peux rien et là pour le coup, alors que je prenais sur moi depuis des années, là, cette zone angoissante redevient un sujet sensible.

 

Et puis de me dire que je vais devoir passer par la chirurgie (angoisse ultime) c'est l'apothéose. J'ai enduré mes césariennes (qui au final n'ont pas aidé à cela car on écarte les muscles pour sortir l'enfant) pour la bonne cause et aussi car le pronostique vital de mes enfants était engagé, donc on ne se pose pas la question et à vrai dire on n'a pas le temps. Mais là.... c'est comme se prendre un coup de batte dans la figure. Je suis sonnée. J'imagine la chose, je l'entrevois et je ne supporte pas cette idée. Tant pour le bloc, que pour les cicatrices (re césarienne, et une autre des hanches au nombril), la douleur post op', les mois à être convalescente et à ne rien faire qui compromettrait l'intervention (autant dire vivre dans une bulle incompatible avec ma réalité).

 

Alors certe on n'en meurt pas (sauf si septisémie si la hernie étranglée arrive et qu'on n'opère pas à temps, cas rarissime hein), mais néanmoins le quotidien deviendra plus qu'inconfortable en plus de l'aspect esthétique. Déjà que je n'étais pas très satisfaite de ma personne esthétiquement parlant, là ça rajoute encore une misère à la liste que je trouvais déjà trop longue à mon goût....

 

Donc le moral sur ce sujet est in the chaussettes, j'ai du mal à ne pas me sentir mal quand j'y pense. Certains tombent dans les pommes à la vue du sang, moi je me suis sentie à la limite du malaise en apprenant de plus en plus de renseignements sur le sujet... Et le fait de savoir que ça ne peut qu'aller de mal en pis et que rien du tout ne peut arranger ou ralentir la chose ça me bouffe à un point.... Je ressens une boule dans la gorge lorsque je pense à ça ... j'attends avec impatience le moment où j'aurai vraiment digéré la chose et accepté toutes les conséquences qui vont avec.... si tant est que cela arrive un jour....

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

coco 07/10/2013 09:57


Mince alors, l'opération est inévitéble? Il n'y a plus d'autres solutions? En tout cas, si j'ai un conseil, ne lit pas trop ce qu'il y a sur internet, il y a du bon comme du très
mauvais mais c'est toujours anxiogène...Rien ne vaut un spécialiste ou 2 pour t'informer et d'aiguiller au mieux dans tes décisions. Je te souhaite plein de courage. bisous

Sandy et son Univers 08/10/2013 15:09



D'après le doc, oui, je devrais y passer. Quand je ne sais pas. Ca dépendra de ma tolérance aux conséquences du diastasis. Quand ça ne sera plus possible il faudra.


Pour le spécialiste, je compte bien en voir un, car mine de rien, ils sont mieux placés pour répondre aux questions que les médecins généralistes.


Merci de ton soutien.
Bisous à toi aussi 



Elodie & Floriane 05/10/2013 08:58


Oh m.... je suis désolée d'apprendre que tu n'es pas bien


Comment t'es-tu rendu compte de ça ? tu dois te faire opérer bientôt ?


Si tu en as l'envie, parles-en à quelqu'un qui vit la même chose mais comme disent les filles évites de regarder sur les forums car ton angoisse sera plus grande. On fait toute pareil pourtant
!!!


Donnes nous des news quand tu le pourras


Gros gros gros bibi

Sandy et son Univers 16/10/2013 10:40



C'est mon kiné qui me l'a diagnostiqué suite à mes questionnements.


Pour l'opération ça ne sera que plus tard car là c'est gérable et qu'en plus j'aimerai bien un autre enfant (à faire 1 an après la dernière grossesse au moins)


Merci de ton mot touchant Elodie


Gros bisous



Nel 04/10/2013 20:54


Oh ma belle, c'est une pilule dure à avaler mais il y a des solutions? As-tu parlé à Marianne qui a le même problème? Moi même j'ai un diastasis mais léger, car Gaspar était très gros, et j'ai
fait quelques séances de kiné pour le réduire (et du pilates actuellement).


Je sais que Marianne plaçait pas mal d'espoir dans cette opération. Lui en parler te rassurera peut être?


Du courage, tout plein..


bisous

Sandy et son Univers 06/10/2013 10:31



Oui on en a discuté avec Marianne...


Pour ma part, même si ça ne résoudra pas la chose, je vais quand même faire quelques exercices de guainage (abdos sur les coudes) pour renforcer mes muscles. Le kiné m'a dit que ça ne pouvait pas
faire de mal vu que ça "rentrait" vers l'intérieur (interdiction de faire ressortir le ventre en poussant, donc pas d'abdo classiques) mais que ça ne pouvait pas "réparer" la chose car ça ne se
réparera jamais, mais empirera. Parfois je me dis que j'aurais aimé ne pas le savoir (bon au fond non, car j'aime savoir où je vais, faire l'autruche ça n'est pas mon caractère) car quitte à ne
rien pouvoir changer, au moins ça ne me minerait pas autant... Bref... ça va faire son chemin, mais là j'ai du mal à avaler la pillule.


Merci de ton témoignage.


Gros bisous (de loin )



Julie 04/10/2013 20:13


Punaise ma pauvre...et quels symptomes en particulier t'ont amené à consulter pour ça? moi je me pose des questions parce que ventre relaché aussi, douleurs dans le bas du ventre parfois (mais
une douleur que je n'avait jamais ressenti avant)...je n'ai accouché que il y a 7 mois alors bon je ne m'inquiète pas trop trop...bon courage en tout cas.

Sandy et son Univers 06/10/2013 10:27



Déjà mon ventre ressortait comme si j'étais encore enceinte alors que quand je contractais, les muscles n'étaient pas si loin en dessous du graillon. Et puis la sensation de ne pas avoir de force
dans la ceinture abdo quand je faisait des contractions musculaires, c'était quasi inexistant. Par la suite j'ai eu écho des douleurs qu'on pouvait avoir et que j'ai de temps en temps du fait que
les organes ne sont maintenus que par les ligaments du bassin...


Bref la panacée quoi. J'espère que ça n'est pas ça aussi pour toi. J'ai lu après coup que le diastasis était dans 70/80% une conséquence de la grossesse... 



vanesslili 04/10/2013 18:15


Comment tu t'es aperçu de ca?

Sandy et son Univers 06/10/2013 10:15



C'est mon kiné qui me l'a dépisté. Je lui ai fait part de certaines sensations etc et après m'avoir fait faire certains mouvements il m'a confirmé la chose en me disant "vous voyez, là j'ai les
doigts sur vos organes"... Super !